Ostéopathie pour les enfants

De façon générale, un suivi ostéopathique régulier (une à deux fois par an) permet à l’enfant de grandir dans les meilleures conditions.

La prévention est, en effet, la meilleure façon d’éviter l’apparition de nombreux troubles et lorsque, malgré tout, ceux-ci apparaissent, ils pourront être corrigés plus facilement.

Lors de l’apprentissage de la marche, des chutes, même banales, peuvent être à l’origine de troubles de type :
– troubles du sommeil
– affections ORL
– excitation, colère, énervement
– troubles digestifs, constipation
– déviation de la colonne vertébrale
– mauvaise statique, désordres posturaux

L’ostéopathie et la colonne vertébrale

Les troubles de la statique chez l’enfant (scoliose, lordose, cyphose) sont le signe d’une mauvaise adaptation du corps. Les causes peuvent être traumatiques, viscérales, crâniennes… L’ostéopathie peut aider l’enfant à retrouver l’équilibre perdu.

L’ostéopathie et l’orthodontie

De nos jours, de plus en plus d’appareils dentaires sont posés et de nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour une meilleure réussite du traitement et un plus grand confort de l’enfant. L’appareil orthodontique prend appui sur les structures crâniennes afin de faire levier sur la mâchoire et les dents.

Ces contraintes peuvent provoquer des :
– maux de tête et de dos
– vertiges
– troubles visuels
– difficultés de concentration
– changements de l’humeur

Un suivi ostéopathique au cours des soins aide à pallier ces troubles, contrôler et guider la réaction du crâne et du corps.


Ostéopathie pour les enfants

De façon générale, un suivi ostéopathique régulier (une à deux fois par an) permet à l’enfant de grandir dans les meilleures conditions.

La prévention est, en effet, la meilleure façon d’éviter l’apparition de nombreux troubles et lorsque, malgré tout, ceux-ci apparaissent, ils pourront être corrigés plus facilement.

Lors de l’apprentissage de la marche, des chutes, même banales, peuvent être à l’origine de troubles de type :
– troubles du sommeil
– affections ORL
– excitation, colère, énervement
– troubles digestifs, constipation
– déviation de la colonne vertébrale
– mauvaise statique, désordres posturaux

L’ostéopathie et la colonne vertébrale

Les troubles de la statique chez l’enfant (scoliose, lordose, cyphose) sont le signe d’une mauvaise adaptation du corps. Les causes peuvent être traumatiques, viscérales, crâniennes… L’ostéopathie peut aider l’enfant à retrouver l’équilibre perdu.

L’ostéopathie et l’orthodontie

De nos jours, de plus en plus d’appareils dentaires sont posés et de nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour une meilleure réussite du traitement et un plus grand confort de l’enfant. L’appareil orthodontique prend appui sur les structures crâniennes afin de faire levier sur la mâchoire et les dents.

Ces contraintes peuvent provoquer des :
– maux de tête et de dos
– vertiges
– troubles visuels
– difficultés de concentration
– changements de l’humeur

Un suivi ostéopathique au cours des soins aide à pallier ces troubles, contrôler et guider la réaction du crâne et du corps.